La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

Pourquoi faire appel à nous professionnels du travail aérien avec un drone ?

Car l'activité professionnelle du travail aérien est soumise à une législation très encadrée, et seul un professionnel déclaré à la DGAC (Direction Générale de l'Aviation Civile) ayant un brevet théorique de pilote d'ULM, attestation de MAP, autorisation préfectorale pour les vols en zones urbaines, une assurance RC et une DNC peut exercer ce type de prestation.

 

Peut-on faire voler un drone n'importe où ?

Non ! Il y a des zones interdites ou réglementées à respecter. Nous étudions donc toutes les possibilités de vols sur des cartes aéronautiques. Et selon la zone une demande d'autorisation de vol peut être effectuée auprès des services concernés.

 

Peut-on voler en zone urbaine (scénario 3) ?

Oui avec une autorisation préfectorale, ainsi qu'un périmètre de sécurité mis en place avec les autorités locales (mairie, police municipale/nationale, gendarmerie) .

 

Peut-on voler par tout temps ?

Non, les vols par temps de pluie ne sont pas conseillés car ils peuvent entraîner une défaillance des systèmes électroniques embarqués.

 

Et par vent fort ?

Non plus, ce sont des aéronefs très légers, donc soumis aux turbulences causées par les vents forts et en rafales. Ce qui peut être très dangereux et très difficile à contrôler avec un vent supérieur à 45km/h (selon le drone).

 

Peut-on voler de nuit ?

Non, aucun vol de nuit n'est autorisé sauf et UNIQUEMENT avec une autorisation exceptionnelle et temporaire demandée auprès des services de la DGAC.

 

Peut-on voler au dessus de personnes ?

Oui, en ayant fait signé une décharge et suivi le briefing pré-vol du télé-pilote responsable de la prestation. En restant dans la zone balisée.

 

Peut-on prendre n'importe qui ou n'importe quoi en photo ou vidéo ?

Non il y à des règles a respecter selon la loi du droit à l'image.

 

Peut-on faire voler son propre drone ou celui d'un ami ?

Uniquement dans les zones autorisées comme un terrain d'aéromodélisme (reconnu par la DGAC), votre jardin sans en dépasser les limites ni prendre en photo ou vidéo vos voisins par exemple. Référez vous aux 10 règles de la DGAC pour les drones de loisir www.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/Drone-_Notice_securite-4.pdf

 

L’utilisation d’un drone dans des conditions d’utilisation non conformes aux règles édictées pour assurer la sécurité est passible d’un an d’emprisonnement et de 75 000 euros d’amende en vertu de l’article L.6232-4 du code des transports.

C'est pourquoi il est plus que recommandé de faire appel à des professionnels agréés par la DGAC.

Il est plus que recommandé de faire appel à un professionnel déclaré à la DGAC. Le cas contraire vous expose à des suites judiciaires ainsi qu'à la personne vous ayant proposé ses services avec un drone dans un cadre non légal.

 

SCENARIO S-1 correspond à une opération en vue directe du télé-pilote se déroulant hors zone peuplée, à une distance horizontale maximale de 200 mètres du télé-pilote et une hauteur de 150m. Périmètre de sécurité.

SCENARIO S-2 correspond à une opération se déroulant hors vue directe, hors zone peuplée, dans un volume de dimension horizontale maximale de rayon d’un kilomètre et de hauteur inférieure à 50 m /sol et obstacles artificiels, sans aucune personne au sol dans cette zone d’évolution, de masse inférieure ou égale à 2 kg. Périmètre de sécurité.

SCENARIO S-3 correspond à une opération se déroulant en agglomération ou à proximité de personnes ou d’animaux, en vue directe et à une distance horizontale maximale de 100m du télé-pilote et une altitude de 150m, de masse maximale (MM) inférieure ou égale à 8 kg.

SCENARIO S-4 correspond à une activité particulière (relevés, photographies, observations et surveillances aériennes) hors vue directe, hors zone peuplée et ne répondant pas aux critères du scénario S-2, de masse maximale (MM) inférieure ou égale à 2kg et à une hauteur de 150m, survol de tiers possible.

 

 Arrété du 17 décembre 2015 relatif à la conception des aéronefs civils qui circulent sans personne à bord, aux conditions de leur emploi et aux capacités requises des personnes qui les utilisent.

https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do;jsessionid=A4E562B9303FFCE1DD9049AA987C8DC7.tpdila10v_3?cidTexte=JORFTEXT000031679906&dateTexte=

Effectuer des activités particulières avec un drone

-Prises de vues aériennes pour le clip du groupe de musique Camp Claude, Quad Productions.

 

https://www.youtube.com/watch?v=9C19jp43wTQ

 

 

-Prises de vues aériennes pour l'XTREM NORMANDIE VTT TRAIL 2016 Amayé sur Orne,       réalisation S-VidéoCom'

cliquez sur le lien

https://www.youtube.com/watch?v=N7a5STtquq0&feature=youtu.be